Ecrire un souvenir

C’était une implosion. J’imagine toujours une explosion mais en réalité c’était une implosion.

Ce n’est pas que je me prends pour le Big-Bang, mais c’est vrai que ma conception a fait du bruit. Un grand silence, bien assourdissant. C’est sûrement la rencontre entre l’ion positif et l’ion négatif mais mine de rien j’pensais pas que je serais neutre. J’veux dire, faut prendre posit-ion. A droite, à gauche, à gauche. Fille, garçon, garçon, fille. Brune, blonde, rousse, brune. J’me souhaitais d’être blonde. Effets spéciaux garantis. Et pis , mes cheveux en ont décidé autrement. C’est vrai, vers 4 ans. Mes cheveux ont changé d’avis.

C’était une impulsion. J’imagine toujours une implosion, mais en réalité c’était une impulsion. Saut dans le vide, saut dans le plein.

Début de la vie : Ebouriffée.

*

Mademoiselle Louve – « Ecrire au XXIe siècle » – Décembre 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s