Mes crises d’asthmes

Les journées sont ponctuées d’agressions pulmonaires, un métronome incessant qui épuise mes bronches. Et le sommeil n’est pas de tout repos. Au contraire, mon corps baisse la garde pour mettre en veille l’esprit. Et de là il m’attaque plus fort, le fourbe ! Mes poumons cherchent à s’extraire de ma poitrine, à coups de fourches qui cisaillent mes côtes, d’air bouillant qui incendie ma gorge. J’ai peur qu’ils trouvent une autre sortie, celle de mon dos. J’ai peur car j’entends ma grand-mère qui me raconte les épisodes du kiné, qui massait mon « tout petit corps », qui « tapait très fort dans le dos pour décoller les bronches » et je « crachais beaucoup de sang ». La simple évocation fait couler le goût rouillé du sang sur ma langue.

Les crises d’asthmes angoissent mes rêves et m’expulsent de l’oreiller à intervalles réguliers. Ça brûle, ça sèche mes forces. Je laisse ma tête aller sur mon épaule tandis que je bloque les tiraillements de mon dos contre le mur de mon lit. J’étouffe car la moindre inspiration est une étincelle qui chatouille l’allumette de ma poitrine. J’en viens à désirer que ma gorge se déchire. La douleur brûle l’intérieur de ma poitrine et les moments de répits résonnent de l’écho de la quinte précédente. Encore aujourd’hui, ça me démange au fond de la gorge, les ganglions gigotent avec leurs épines au bout des bras dès que je regarde les VHS filmées par mon père où l’on m’entend, du haut de mes six ans, tousser comme une aiguille sur un cadran, en jouant à la poupée.

*

Mademoiselle Louve – 19-03-14

« Mon corps après Avoir un corps de Brigitte Giraud »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s