« Sweet Amanite Phalloïde Queen »

Nager comme une baleine sous un glacier. Couler mais avancer.

Tu sais pas quand respirer et quand tu veux souffler tu rigoles et t’avales les glaçons par le nez. Tu t’étouffes connement.
T’es tellement énorme que tu sais plus te traîner qu’en te laissant porter.
Tu peux pas briser la glace qui te coince la langue dès que tu y touches.
(Tu penses que si t’avais été un narval, t’aurais pu transpercer la surface. Mais pas de corne pour la baleine désarmée.)

Alors tu cherches la brèche pour pouvoir cracher l’air croupi dans tes poumons.

Tu n’entends rien d’autre qu’un sonar qui ne rencontre rien, sauf la glace. Et tu coules. Et t’avances. Et tu cherches.
L’eau est salée, et ça embrouille tes yeux. Ou l’inverse.

image

*

Mademoiselle Louve, en baleine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s