L’Insoumise

Dans les côtes. On m’a mis un coup de coude dans les côtes. Pour me réveiller.

Pour vérifier mes réflexes.

Ou pour atteindre mon coeur. Car oui, c’est à gauche qu’on a tapé. Pourtant mon coeur est au milieu, et il bat pour l’ensemble de mon corps.

Jusqu’à mes coudes, parlons-en.

Mes coudes se déplient pour m’étirer de mon sommeil endolori.

Mes coudes se replient contre mon coeur quand j’ai le ventre meurtri.

La prochaine fois, au lieu d’un coup de coude, enjambe-moi.

Enjambe ce cadavre sans-coeur qui n’espère pas ton coup de main.

L’enjambement en poésie est plus intéressant que l’huile de coude qu’il te faut pour la sortir. Ta poésie, ta fabrication intellectuelle. Qui manque d’articulations, parce qu’à défaut de genoux, c’est le coude qui manquait. Quand tu plies sous le poids, quand tu ploies sous les plis de tes rides au coin des yeux, que tu plisses.

Les coudes bien huilés que t’espéraient pour te relever, d’abord le menton du bitume.

Relève-toi, qu’on te dit, les côtes dans les bras, les coudes saillants.

Quelques maux sous le coude, quand tu les joues pour aller plus loin. Au fond de ton crâne ça triture les failles et tes os qui craquellent, des fissures, des mots sur les murs des indignés.

Que fais-tu ce soir ? Je lève mon verre aux insoumis du coude, qui brandissent leurs doigts et leurs poings pour mettre un point final à la logorrhée des genoux fléchis.

Réfléchis bien à ton mouvement qui se déploie. C’est ta phrase qui s’envole, et qui n’est qu’à quelques coudées de toi.

*

Mademoiselle Louve politise dans sa tête…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s